03 mai 2024 #SustainableChile

Cerises du Chili : les ambassadeurs du Chili en Chine

Paramètres d'accessibilité
  • Environ 91 % de la production locale est expédiée en Chine, qui pourrait devenir une plate-forme de commercialisation en Asie.
  • Pour la saison 2023 - 2024, le Chili consolide sa position de leader avec 52% des exportations mondiales.

"Les cerises en elles-mêmes ne sont qu'un fruit, mais les cerises chiliennes sont un miracle". C'est ainsi que l'ambassadeur de Chine, Niu Qingbao, a qualifié ce fruit national qui, cette année, a consolidé sa position de leader mondial avec 97 % des exportations de l'hémisphère sud et 52 % des exportations mondiales. L'autorité chinoise a fait ces déclarations lors de l'inauguration du Global Cherry Summit, qui a réuni près de 1 400 représentants nationaux et étrangers pour discuter, analyser et projeter l'avenir de la cerise chilienne. 

Le Global Cherry Summit a réuni plus d'un millier d'acteurs autour des cerises chiliennes.

Selon l'ambassadeur chinois, ces fruits, qui symbolisent la bonne fortune et sont offerts pour le Nouvel An chinois , "sont un cadeau spécial des Chiliens aux Chinois, même si nous devons les payer". Environ 91 % de la production locale de cerises a été destinée au pays asiatique, soit 376 385 tonnes. Il convient de noter qu'au niveau mondial, les exportations totales se sont élevées à plus de 414 000 tonnes, soit environ 82,8 millions de boîtes de 5 kilos. 

Iván Marambio, président de Frutas de Chile, a souligné le "lien entre le peuple chinois et notre cerise, qui est unique, profonde et représente le Chili de manière spectaculaire. Nous sommes très heureux qu'un fruit chilien soit le visage du Chili en Chine".

Expression de la Culture chilienne

"Une occasion d'exprimer la culture chilienne". C'est ainsi que Tonnies Feng, directeur général d'IPSOS-Chine, résume l'impact de ce fruit sur le marché chinois. Il a ajouté que"la Chine est une bonne plate-forme de distribution pour les cerises vers d'autres pays asiatiques, tant en Asie du Sud-Est, comme les Philippines et Singapour, qu'à l'Est, comme le Japon et la Corée". Il a ajouté qu'il est nécessaire de maintenir la haute qualité du produit" et d'utiliser "des facteurs tels que naturel, biologique ou sans pesticides, afin que le consommateur comprenne qu'il s'agit d'un produit vert" et que, grâce à cela, "les consommateurs chinois en savent plus sur le Chili".

Kurt Huang, directeur marketing de Jiaxing Haiguangxing et expert en distribution, a souligné que "le Chili a amélioré la qualité et les conditions d'arrivée des cerises en peu de temps", ce qui permet de distribuer rapidement les fruits frais importés dans les régions chinoises à partir des marchés de gros. Selon lui, "sans le Chili, les Chinois paieraient encore beaucoup plus cher les cerises importées". Le Chili produit un volume important et a fait baisser le prix pour les consommateurs.

Les importateurs sont conscients que les cerises chiliennes donnent une bonne image du Chili en Chine : "Tout le monde connaît les cerises chiliennes. Chaque Chinois, au moment du Nouvel An chinois, veut manger des cerises du Chili. C'est essentiellement une nécessité, quelque chose que l'on veut partager avec sa famille et ses amis", a déclaré Konna Mu, directeur général de l'importateur Joy Wing Mau.

Les défis de l'industrie de la cerise pour la saison prochaine sont d'augmenter les exportations à 115 millions de boîtes, de reconquérir les jeunes acheteurs chinois et de chercher de nouveaux marchés dans les villes de l'intérieur du pays. Selon Claudia Soler, directrice exécutive du Comité chilien de la cerise fruitée, "tant que nous continuerons à investir et à bien positionner nos produits, cela facilitera l'entrée d'autres pays, ainsi que l'image du Chili sur le marché".

Bulletin d'information

Image du Chili