30 septembre 2022 #Affaires et exportations

Le Chili se positionne comme le pôle technologique par excellence de l'Amérique latine

Paramètres d'accessibilité

Google, Amazon, Starlink, Microsoft, Huawei et Oracle sont quelques-uns des principaux acteurs mondiaux du secteur technologique qui réalisent d'importants investissements positionnant le Chili comme un centre numérique par excellence en Amérique latine. Les progrès ont été si rapides qu'aujourd'hui, le Chili est le premier pays d'Amérique latine en termes de valeur économique numérique, en raison de son niveau d'adoption des technologies numériques, des accélérateurs et des talents numériques.

Plusieurs chiffres montrent que le Chili est à la pointe de la technologie et de la connectivité. En juin 2022, l'indice Speedtest Global Index a révélé que le Chili dispose de l'internet fixe à haut débit le plus rapide au monde, avec une vitesse de téléchargement moyenne de 213,73 Mbps. L'adoption accélérée du haut débit au Chili a engendré une véritable révolution technologique qui a placé notre pays à la pointe de l'adoption des technologies. Aujourd'hui, le déploiement de la fibre optique au Chili est supérieur à la moyenne de l'OCDE et de pays tels que les États-Unis.

Et ce n'est pas tout. La dernière étude Digital Readiness Index (publiée en 2020) a révélé que le Chili est le pays d'Amérique latine le mieux préparé à initier le nouveau modèle économique numérique, se distinguant dans la catégorie de l'accès aux besoins de base. L'économie numérique représente aujourd'hui 22,2 % du PIB du Chili, selon une étude réalisée par Accenture Research et Oxford Economicsce qui équivaut à 55 milliards de dollars. Ainsi, le Chili se classe au premier rang de l'indice de valeur économique numérique en Amérique latine pour son niveau actuel d'adoption des technologies numériques, des accélérateurs et des talents numériques.

De nombreux investissements récents réalisés par de grands acteurs mondiaux dans le secteur technologique ont permis au Chili de se positionner comme une référence régionale en matière de technologie.

L'année dernière, l'entreprise d'Elon Musk, Starlink, a choisi le Chili pour sa première incursion avec l'internet par satellite dans toute l'Amérique latine, s'installant en août 2021 dans les petites villes de Sotomó (région de Los Lagos) et Caleta Sierra (région de Coquimbo) et a ensuite commencé à vendre massivement ses kits.

Dans le même temps, le géant du commerce électronique Amazon a annoncé qu'il cherchait à se développer en Amérique latine, en arrivant au Chili au début de l'année 2023, avec un catalogue de vente spécialement créé pour le pays. Cela éliminerait la nécessité d'une expédition internationale, permettant un processus moins coûteux et plus rapide qu'à l'heure actuelle.

Parallèlement, Amazon Web Services (AWS), le nouveau secteur de services informatiques de l'entreprise, continue également d'investir dans notre pays en entamant le processus environnemental nécessaire à l'installation d'un centre de données pour un investissement de plus de 200 millions de dollars américains. AWS vise une croissance soutenue au Chili, en entamant le processus d'obtention du permis environnemental qui permettra à l'entreprise nord-américaine de construire un centre de données à Santiago, ce qui nécessite un investissement de 205 millions de dollars américains. Ce centre de données sera situé dans la communauté de Puente Alto, sur un terrain de 17,5 hectares. "A l'avenir, nous prévoyons d'investir davantage et d'étendre notre présence physique au Chili, car les clients viennent demander et il faut répondre à leurs besoins", a déclaré à Reuters le vice-président pour l'Amérique latine d'AWS, Jaime Valles.

Mais ce n'est pas la seule entreprise qui s'engage à investir dans des centres de données dans le pays. En 2021, l'entreprise nord-américaine Oracle - l'un des plus grands éditeurs de logiciels au monde - a annoncé qu'elle investirait dans un deuxième centre de données au Chili, situé dans la région métropolitaine. En 2022, l'entreprise chinoise Huawei a annoncé qu'elle construirait son troisième centre de données au Chili, avec des investissements d'environ 100 millions de dollars. "En 2019, nous avons installé notre premier centre de données rien qu'au Chili ; aujourd'hui, nous réaffirmons notre engagement en faveur de la transformation technologique, tant au niveau privé que public. Le Chili est sans aucun doute une référence pour les autres pays d'Amérique latine dans ce domaine et cela est dû, en partie, à l'engagement du gouvernement en faveur de la connectivité et de la numérisation", a déclaré en juin Jason Jin, responsable de Huawei Cloud & AI au Chili.

Google a également fait du Chili un protagoniste de son engagement à s'étendre au reste de l'Amérique latine. En 2021 l'entreprise achèvera une décennie dans notre paysmotivée par l'énorme potentiel du Chili. Aujourd'hui, elle a non seulement multiplié ses services pour les entreprises et les particuliers, mais elle considère également le pays comme une plateforme pour le reste de la région. "Le Chili se distingue par son sens de l'innovation, son ouverture aux nouvelles technologies et aux investissements étrangers. Par exemple, le seul centre de données existant en Amérique latine se trouve au Chili et nous l'avons installé à Quilicura", a récemment déclaré la vice-présidente de Google pour l'Amérique espagnole, Adriana Noreña.

Un autre titan de la technologie, Microsoft, fête cette année ses 30 ans de présence au Chili, dans le cadre d'un plan d'expansion lancé en 2020 dans son programme Transforma Chile, l'investissement le plus important de l'entreprise au cours de ses trois décennies d'existence dans le pays. Fournie à partir de centres de données au Chili, la nouvelle solution de Microsoft vise à améliorer les communications au travail et l'apprentissage à distance grâce à des services tels que Microsoft Teams, ainsi qu'à améliorer la fiabilité et l'évolutivité des services pour les entreprises chiliennes, entre autres avantages.

Bulletin d'information

Image du Chili